Blog

Visions croisées avec l’Agence ECC : Le script, l’ingrédient de base pour votre TopoVidéo

L’Agence Editorial Conseil Création nous rend une petite visite pour croiser notre vision sur le pitch parfait. Vous retrouverez sur le TopoBlog la vision de l’Agence ECC et notre vision sur leur blog My-pleasure.me.

Quels sont les ingrédients d’un pitch réussi ?

Lorsqu’on produit une TopoVidéo, chaque étape, chaque partie est importante :

– Le script,
– Le son,
– L’image,
– Le rythme,
– La mise en scène.

Illustration Recette

Et là, vous vous dites : « Elle nous parle d’un film ? ». Eh, oui, c’est presque ça en fait ! La Topovidéo, c’est une vidéo dessinée courte, accompagnée de musique et/ou d’une voix-off, qui raconte le plus souvent une histoire pour créer l’identification du public qui la regarde et le convaincre.

Toujours est-il que le premier ingrédient, c’est le script !

D’ailleurs, les têtes d’ampoule de TopoVidéo disent toujours à leurs clients que sans script, on peut difficilement réaliser une TopoVidéo pertinente et efficace.

Pourquoi un script ?

Le script, c’est votre présentation, votre pitch et ce que va dire la voix-off.

C’est une histoire que vous allez raconter afin de valoriser votre société, un service, un produit auprès d’une cible déterminée.

Le script est là pour simplifier le message et aller à l’essentiel. Le but est de séduire, de se faire comprendre en 60 secondes pour susciter l’intérêt et générer la prise de contact.

Et qu’est-ce qu’on y met ?

Un entretien permet de déterminer l’objectif, la cible, le produit ou le service, son positionnement. Ensuite, on approfondi un peu plus cette base. On va chercher, par exemple, à quel besoin, à quel problème, à quelle attente répond le produit ou le service, comment l’entreprise se positionne face à cela, quelle est sa valeur ajoutée (ce qui la différencie de ses concurrents). L’article le pitch parfait n’existe pas explique tout ceci en détail. Je vous invite à le lire.

Ces éléments collectés apportent tous les chainons de l’histoire. Il reste donc à l’écrire, me direz-vous !

Comment écrit-on une histoire en si peu de temps ?

Le plus souvent, c’est la problématique qui créé le coeur de l’histoire.

Elle permet de lancer les premières lignes du script par une accroche, pour amener le spectateur (votre cible) vers un dénouement positif, puisque le produit (ou le service) va apporter la solution au problème ou au besoin.

En écrivant ou avant d’écrire, très souvent avec Topovidéo nous réfléchissons à un concept de script. Quel parallèle, quelle analogie peut-on imaginer pour capter et maintenir l’attention ? INFRASERVICES et la  TRIA sont 2 exemples de concepts intéressants, cliquez pour les regarder !

Et la cohérence entre le script et l’image ?

L’histoire s’écrit, en même temps qu’elle se dessine. En amont de l’écriture ou pendant l’écriture du script, on réfléchit en équipe sur un concept (cf question précédente) les images, les personnages, les mots clés à placer visuellement. Ensuite, le pré storyboard permet au client de visualiser le déroulé de l’histoire et la cohérence entre l’image et le texte. Mais là, je vais trop loin, car ma mission s’arrête en général ici.

Alors, pour compléter cet article, je vous invite à découvrir la vision de TopoVidéo sur My-pleasure.me : TopoVidéo nous dévoile la recette du pitch parfait.

Laurence Grieu

Article écrit par :

Laurence

Rédactrice

Retrouvez TopoVideo sur Twitter et Facebook

Si vous souhaitez continuer de suivre nos actualités, conseils, réalisations … retrouvez TopoVideo sur Facebook, Twitter, LinkedIn et Youtube.